En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies
pour vous proposer une expérience améliorée.

En savoir plus
Je lance un nouveau débat
J’ai
je vais

Et je m’intéresse au sujet suivant

Modifier le débat +
J’ai
, je vais
et je m’intéresse àau sujet suivant
mondialisation

Ça délocalise, ça relocalise... et les emplois dans tout ça ?

La mondialisation a effectivement entraîné de nombreuses délocalisations et suppressions d’emplois en France. Mais elle a aussi permis l’ouverture de nouveaux marchés pour les entreprises françaises… Et, après la vague de délocalisations des années 1990, la tendance est plutôt à la relocalisation !
  • 36 000
    emplois
    auraient été détruits chaque année entre 2000 et 2005 (années de fortes délocalisations).
  • 41 000
    emplois
    par an auraient été créés sur la même période et dans les secteurs.
  • 107
    entreprises
    ont relocalisé tout ou partie de leur production entre 2009 et 2013.
La mondialisation a effectivement entraîné de nombreuses délocalisations et suppressions d’emplois en France. Mais elle a aussi permis l’ouverture de nouveaux marchés pour les entreprises françaises… Et, après la vague de délocalisations des années 1990, la tendance est plutôt à la relocalisation !

Les délocalisations ne sont pas aussi massives qu’on le dit

  • Entre 2009 et 2011, 4,2 % des sociétés françaises de plus de 50 salariés (à l’exception des banques, des compagnies d’assurance et des sociétés de Bourse) ont délocalisé au moins l’une de leurs activités.
  • Ce qui a entraîné la suppression d’environ 6 000 emplois directs par an. Soit à peine 0,6 % de l’emploi salarié total. C’est loin de l’hécatombe souvent évoquée.

 

La relocalisation, c’est tendance !

  • Rossignol, Mauboussin ou Solex… ces entreprises ont toutes un point commun : après avoir délocalisé leur production hors du territoire national, elles ont toutes les trois choisi de la relocaliser.
  • Leurs motivations : l’exigence de la qualité, la réduction des coûts d’acheminement, et le choix d’une main-d’œuvre qualifiée. Entre 2009 et 2013, pas moins de 107 sociétés ont pris ainsi le chemin du retour.

 

La mondialisation, une chance pour les entreprises françaises

  • On estime qu’en France, sur 26,7 millions d’emplois, plus de 6 millions sont directement ou indirectement liés aux exportations, dans des secteurs aussi variés que l’agroalimentaire, l’aéronautique ou l’énergie.
  • Sur les métiers à faible valeur ajoutée* (comme toutes les activités de main-d’œuvre par exemple), la France peine à être compétitive : des pays comme la Chine nous concurrencent fortement. Elle l’est en revanche sur les métiers à forte valeur ajoutée : énergie, transport, haute technologie, ingénierie… Arianespace, par exemple, détient 56 % du marché mondial des lancements de satellite.

 

L’ouverture aux marchés des classes moyennes émergentes

  • D’ici 2022, 200 millions de nouveaux ménages disposeront de revenus annuels supérieurs à 35 000 euros dans les pays émergents et souhaiteront accéder à des biens de consommations “occidentaux”. Une belle opportunité pour les entreprises et artisans français, dont les savoir-faire sont reconnus dans le monde entier.

 

Entre un mauvais et un bon économiste, voici toute la différence : l’un s’en tient à l’effet visible ; l’autre tient compte et de l’effet qu’on voit et de ceux qu’il faut prévoir. 

Frédéric Bastiat, économiste

 

Chiffres clés

  • 23 % de la richesse créée en France vient de la vente de biens et services à l’étranger.
  • Un milliard d’exportations supplémentaires de la part des entreprises françaises en
  • Entraîne la création de 2 000 à 2 500 emplois par an.
  • Mais seules 120 000 entreprises françaises (4 % des entreprises) exportent, loin des 360 000 entreprises allemandes.
  • Les perspectives de développement sont encourageantes car, dans le monde, les classes moyennes devraient représenter 4,9 milliards d’individus d’ici à 2030, soit trois fois plus qu’aujourd’hui.

 

Sources : La TribuneInseeLe TempsLes Échos, Rapport 2014 sur les 25 marchés à croissance rapide-Ernst & Young, Senat.frMoniteur du commerce extérieurLa Croix.
* La valeur ajoutée mesure la création de richesse par une entreprise. Comme, globalement, le coût du travail est relativement élevé en France, les métiers qui résistent le mieux sont ceux qui soit utilisent peu de main-d’œuvre, soit permettent la réalisation d’une marge importante.

J’ai
, je vais
et je m’intéresse àau sujet suivant

Cookies

ombre_cookies

Cette rubrique est consacrée à notre politique en matière d’usage des cookies. Elle vous permet d’en savoir plus sur l’origine et l’usage des informations de navigation traitées à l’occasion de votre consultation de notre site et sur vos droits. Cette politique est donc importante pour vous, qui souhaitez avoir une expérience positive et confiante de nos services et pour nous, qui souhaitons répondre de manière précise et complète à vos questions sur votre consultation de notre site et tenir compte de vos souhaits.

Lors de la consultation de notre site, des informations relatives à la navigation de votre terminal (ordinateur, tablette, smartphone, etc.) sur notre site, sont susceptibles d’être enregistrées dans des fichiers « cookies » installés sur votre terminal, sous réserve des choix que vous auriez exprimés concernant les cookies et que vous pouvez modifier à tout moment.

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné. Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix.

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier des informations qui y sont contenues.

Les Cookies émis par un éditeur tiers nous permettent :

  • d'établir des statistiques et volumes de fréquentation et d'utilisation des diverses éléments composant notre site (rubriques et contenus visités, parcours), nous permettant d'améliorer l'intérêt et l'ergonomie de nos services.

Votre choix :

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur internet et vos conditions d’accès à certains services nécessitant l’utilisation de cookies.

Vous pouvez faire le choix à tout moment d’exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu’ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l’acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu’un cookie soit susceptible d’être enregistré dans votre terminal.

L’accord sur les cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est essentiellement subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation.

Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

Le refus des cookies

Si vous refusez l’enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d’un certain nombre de fonctionnalités qui sont néanmoins nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d’accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d’affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à internet.

Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l’impossibilité pour nous d’enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d’aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.

Pour Internet Explorer™ : cliquez ici.
Pour Safari™ : cliquez ici.
Pour Chrome™ : cliquez ici.
Pour Firefox™ : cliquez ici.
Pour Opera™ : cliquez ici.

Partage de l'utilisation de votre terminal avec d'autres personnes :

Si votre terminal est utilisé par plusieurs personnes et lorsqu’un même terminal dispose de plusieurs logiciels de navigation, nous ne pouvons pas nous assurer de manière certaine que les services et publicités destinés à votre terminal correspondent bien à votre propre utilisation de ce terminal et non à celle d’un autre utilisateur de ce terminal.

Le cas échéant, le partage avec d’autres personnes de l’utilisation de votre terminal et la configuration des paramètres de votre navigateur à l’égard des cookies, relèvent de votre libre choix et de votre responsabilité.

Les cookies émis sur notre site par des tiers

L’émission et l’utilisation de cookies par des tiers, sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l’objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l’égard de ces cookies.

Nous sommes susceptibles d’inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d’autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application.

Tel est notamment le cas des boutons « Partager », « J’aime », issus de réseaux sociaux tels que « Facebook », « Twitter », « LinkedIn », « Viadeo », etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n’avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.

Nous n’avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d’utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu’ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d’exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d’utilisation de chacun de ces réseaux.

Glossaire :

"Cookie(s)" désigne un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation. Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité ou d’enregistrement du cookie.

"Information(s) de navigation", "Navigation" désigne les informations qui se rapportent à la connexion d’un terminal à un service de communication électronique à un instant donné. Nous sommes susceptibles de traiter des informations de navigation dans les conditions visées par la présente rubrique, même si nous ne savons pas nécessairement quel terminal vous utilisez, ni qui vous êtes à un instant donné. Ces informations de navigation concernent, notamment :

  • l’adresse IP (Internet Protocol) du terminal connecté à internet,
  • la date et l’heure de connexion d’un terminal à un service de communication électronique,
  • l’URL (l’adresse internet) de la page internet de provenance (« referer ») du terminal accédant à un service de communication électronique,
  • le type de système d’exploitation utilisé par le terminal (Windows, MacOs, Linux, Unix, BeOS. etc.),
  • le type et la version du logiciel de navigation utilisé par un terminal (Internet Explorer, Safari, Firefox, Chrome, Opera, etc.),
  • la langue d’utilisation du logiciel de navigation utilisé par le terminal,
  • l’identifiant et le contenu d’un fichier cookie stocké par nos soins dans le terminal.

"Donnée(s) Personnelle(s)" : Dans le cadre de cette Politique, cette expression désigne les données qui se rapportent à vous seul(e) à un instant donné, indépendamment du terminal que vous utilisez.

"Terminal(aux)" désigne l’équipement matériel (ordinateur, tablette, smartphone, téléphone, etc.) que vous utilisez pour consulter ou voir s’afficher un site, une application, un contenu publicitaire, etc.